0  ITEMS - 0,00 €
 

Ce site est réservé aux professionnels de santé dentaire 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous confirmez en être un. 

Geistlich Mucograft®

Pour mettre des produits dans votre panier et passer commande, veuillez créer votre compte client (en cliquant sur "Mon Compte" en haut à droite dans a bande grise, puis sur "Connexion") ou veuillez vous identifier. Si vous êtes déjà identifié et que vous ne pouvez pas commander, merci d'attendre la validation de votre compte pour passer commande.

Geistlich Mucograft® est une matrice hautement biofonctionnelle1,3. Elle réalise une interface naturelle et harmonieuse avec les tissus du patient pour un recouvrement optimal des récessions ou une régénération efficace du tissu kératinisé. Cette matrice est une alternative aux greffes de tissus mous autogènes et permet d'éviter le prélèvement tissulaire chez le patient1-18.

Geistlich Mucograft®, une matrice collagénique pratique

Geistlich Mucograft® est une matrice collagénique développée spécialement pour régénérer les tissus mous de la cavité buccale. Elle est constituée de collagène porcin non réticulé et présente 2 parties :

  • Une surface compacte qui permet la suture et protège la plaie même en cas de cicatrisation à ciel ouvert1
  • Une surface spongieuse qui favorise la stabilisation du caillot sanguin et la colonisation par les cellules des tissus mous.9,11,19,1

Ainsi, Geistlich Mucograft® favorise la vascularisation précoce et facilite la croissance des cellules des tissus mous9,11.

Les avantages de Geistlich Mucograft®

  • Moins de morbidité grâce à l’absence de site de prélèvement1-3,5,8,20-28.
  • Moins douloureux qu’une greffe de tissus autogènes1-3,5,8,20-28.
  • Temps chirurgical inférieur à celui nécessaire pour les greffes autogènes1,4,6,17,29,30.
  • Couleur et texture naturelle concordant aux tissus mous environnants2,5,12,17,29,24,31,32.
  • Vascularisation précoce et bonne réhabitation par les tissus mous9,11.
  • Belle cicatrisation de la plaie, y compris à ciel ouvert1.
  • Prête à l’emploi : pas de traitement ou d’hydratation préalables. Pose à sec.1-6,8-18 
  • Simple à manipuler1,7,31 : bonne adhérence9,11 aux lésions. 
  • Pas de problème de disponibilité, d’homogénéité ou de variations de qualité1,8,23,33.
    .

L’utilisation de Geistlich Mucograft®

 Elle est indiquée pour le gain de tissus kératinisé et le recouvrement de récessions gingivales.1-3,5,6,8,23,27,28,34

Domaines thérapeutiques associés 

 REGENERATION DES TISSUS MOUS

Gamme

Geistlich Mucograft® existe en 2 tailles :      

  • 15 x 20 mm
  • 20 x 30 mm

Conseils d’application

Matrice prête à l’emploi1-6,8-18Geistlich Mucograft® ne nécessite pas geste de préparation préalable. Sa manipulation et sa mise en place se fait à sec.

  • Découper la matrice à la forme voulue après avoir mesuré la taille de la zone à régénérer.
  • Orientation : la face spongieuse est placée au contact de l’os et/ou du périoste et la face lisse et dense vers les tissus mous.
  • Aucune compression de la matrice ne doit être exercée.
  • Posée à sec, elle s’humidifie rapidement et épouse les contours de la lésion.33
  • Elle présente une bonne adhérence à la lésion.9,11

Vous avez plus de questions ?

 

Bibliographie :

  1. Sanz M, et al. J Clin Periodontol. 2009 Oct;36(10):868-76 (Clinical study). 
  2. McGuire MK & Scheyer ET. J Periodontol. 2010 Aug;81(8):1108-17 (Clinical study). 
  3. Cardaropoli D, et al. J Periodontol. 2012 Mar;83(3):321-8 (Clinical study). 
  4. Aroca S, et al. J Clin Periodontol. 2013 Jul;40(7):713-20 (Clinical study). 
  5. Nevins M, et al. Int J Periodontics Restorative Dent. 2011 Jul-Aug;31(4):367-73 (Clinical study). 
  6. Lorenzo R, et al. Clin Oral Implants Res. 2012 Mar;23(3):316-24 (Clinical study). 
  7. McGuire MK, et al., J Periodontol. 2014 Oct;85(10):1333-41 (Clinical study). 
  8. Herford AS, et al. J Oral Maxillofac Surg. 2010 Jul;68(7):1463-70 (Clinical study). 
  9. Ghanaati S, et al. Biomed Mater. 2011 Feb;6(1):015010 (Pre-clinical study). 
  10. Vignoletti F, et al. J Clin Periodontol. 2011 Sep;38(9):847-55 (Pre-clinical study). 
  11. Rocchietta I, et al. Int J Periodontics Restorative Dent. 2012 Feb;32(1):e34-40 (Pre-clinical study). 
  12. Thoma DS, et al. J Clin Periodontol. 2012 Feb;39(2):157-65 (Clinical study). 
  13. Rotundo R & Pini-Prato G. Int J Periodontics Restorative Dent. 2012 Aug;32(4):413-9 (Clinical study). 
  14. Jepsen K, et al. J Clin Periodontol. 2013 Jan;40(1):82-9 (Clinical study). 
  15. Jung RE, et al. J Clin Periodontol. 2013 Jan;40(1):90-98 (Clinical study). 
  16. Molnar B, et al. Quintessence Int. 2013 Jan;44(1):17-24 (Clinical study). 
  17. Schmitt CM, et al. J Periodontol. 2013 Jul;84(7):914-23 (Clinical study). 
  18. Miller PD. Int J Periodontics Restorative Dent. 1985;5(2):8-13 (Review // State of the art). 
  19. Lorenz J, et al. Clin Oral Investig. 2017 May;21(4):1103-1111 (Clinical study). 
  20. Del Pizzo M, et al. J Clin Periodontol. 2002 Sep;29(9):848-54 (Clinical study). 
  21. Soileau KM & Brannon RB. J Periodontol. 2006 Jul;77(7):1267-73 (Clinical study). 
  22. Chambrone, L., F. Sukekava, et al. (2009). Cochrane Database Syst Rev(2): CD007161 (Systematic Review).
  23. Konter U, et al. Deutsche Zahnärztliche Zeitschrift 2010;65:723-30 (Clinical study). 
  24. Lorenz J, et al. Clin Oral Investig. 2017 May;21(4):1103-1111 (Clinical study). 
  25. McGuire MK, Scheyer ET. J Periodontol 2016;87:221-227 (Clinical study). 
  26. Maiorana C, et al. Open Dent J. 2016 Aug 22;10:395-410 (Clinical study). 
  27. Chevalier G et al. Int J Periodontics Restorative Dent. 2017 Jan/Feb;37(1):117-123 (Clinical study). 
  28. Tan WC, et al. J Investig Clin Dent. 2017 Feb;8(1). (Clinical study).
  29. Schmitt CM.et al. Clin Oral Implants Res. 2016 Nov;27(11):e125-e133 (Clinical study).
  30.  Bassetti RG, et al. Clin Oral Investig. 2017 Jan;21(1):53-70 (Systematic Review). 
  31. Urban IA, et al. Int J Periodontics Restorative Dent. 2015 May-Jun;35(3):345-53 (Clinical study). 
  32. Rusu D et al. Quintessence Internat. 2017 Jan; 48(1): 56-67 (Clinical study).
  33. Abundo R & Corrente G. ACME Edizioni, 2010 (Review // Book). 
  34. Moraschini et al. Acta Odontol Scand. 2019 Aug;77(6):457-467 (Systematic review and meta-analysis).
Origine : Porcine
Type de collagène : Non réticulé
Structure : Bicouche
Concepts thérapeutiques

... pour alvéoles d'extraction

Téléchargement(s) (4.76M)
Concepts thérapeutiques pour

... régénération des tissus mous.

Téléchargement(s) (3.85M)
Concepts thérapeutiques

... en Chirurgie Orale Maxillo-faciale

Téléchargement(s) (6.03M)
Indication / Manipulation

Quel biomatériau utiliser dans quelles indications ?

Téléchargement(s) (1.03M)

Produits similaires